Sola Scriptura, sola gratia, sola fide

À l’heure où l’on observe une certaine déchristianisation, où l’Occident chrétien n’a de chrétien que le nom, l’anniversaire de la Réforme initiée par Martin Luther il y a cinq cents ans est sans aucun doute une occasion exceptionnelle de faire le point et peut-être l’opportunité d’un retour au Dieu de Jésus-Christ.

La pertinence de la révélation et du message de Luther est plus que jamais d’actualité. Luther, l’homme du Dieu qui se révèle, Luther, l’homme du Livre, Luther, l’homme de la foi, Luther, l’homme de la grâce seule, Luther, l’homme du salut en Christ seulement et Luther, l’homme du réveil moral.

Écoutons le moine, le croyant qui, lassé des carcans du système religieux, découvre la libération de l’esprit et la grâce dans l’Évangile qui sauve. Une parole le bouleverse et illumine sa vie: « Le juste vivra par la foi. »

Découvrons l’homme dont le message va révolutionner le monde, proposant l’accès à la lecture, à l’éducation et à la culture pour tous, sans distinction de sexe ou de couleur de peau.

Par la place qu’elle a redonnée à la Bible, la Réforme a assurément contribué à émanciper les peuples et donner la liberté aux opprimés. Son message, loin d’être dépassé est plus que jamais d’actualité. Il est révolutionnaire !

C’est ce que l’auteure, Claude Martinaud, historienne et oratrice spécialiste de Luther, présente avec originalité. Une approche différente de ce grand réformateur. Un regard rafraîchissant sur le message biblique.